Article publié dans le journal Le Progrès le 13 octobre 2007

"La poésie, c’est pour partager mes coups de coeur et parfois mes colères"
lundi 15 octobre 2007

La stéphanoise d’origine, Jacqueline Peurière-Ferlin présentera à la Fête du Livre son troisième recueil de poésie, "Lune d’ô-De lune à l’autre saison, itinérance poétique et graphique" aux éditions du Tramblé

Jacqueline Peurière-Ferlin, stéphanoise d’origine, auto-publie aux éditions du Tramblé, son troisième recueil de poésie Lune d’ô - De lune à l’autre saison, itinérance poétique et graphique . Elle le présentera à la prochaine Fête du Livre de Saint-Etienne.
La lune et son Pierrot accompagnent haïkus et poèmes sur le déroulement des saisons de la nature, de la vie. Sur fond de calendrier révolutionnaire, ils évoquent, printemps, été, automne, hiver et à nouveau le printemps pour conclure sur une note gaie précise l’auteur. Quatre textes en vers, de son père Maurice, sont intercalés en hommage posthume.

“J’ai écrit l’épreuve de français du BEPC en vers”
L’illustration est son œuvre, inspirée d’enluminures et miniatures du Moyen-Age. Elle avoue « J’ai beaucoup “fréquenté” cette période au cours de ma vie d’enseignante ».
Lune d’ô est auto-publié comme ses deux précédents ouvrages, Couleur cerise paru en 2005 et illustré par le peintre René Fréry de Riorges et Griotte en 2006.
Mais c’est là, pour la première fois, que la poétesse, se lance dans l’illustration. La poésie accompagne depuis longtemps Jacqueline Peurière-Ferlin. « J’ai écrit l’épreuve de français du BEPC en vers. J’avais 14 ans ». Son ouvrage est le reflet de ses émotions sur des choses belles ou au contraire sur ce qui la choque. Elle explique :« La poésie, c’est pour partager mes coups de cœur et parfois mes colères ». Et de préciser : « J’écris aussi des poèmes de pure recherche de la poésie. »
Lune d’ô ne devrait pas rester longtemps le “petit dernier”. Un recueil écrit à la demande de René Fréry sur des peintures abstraites devrait être publié rapidement. Un autre où les poèmes de son père seront croisés avec les siens, est en préparation.

« J’aurais bien aimé faire les Beaux-Arts »
Le dessin est sa deuxième passion. « J’aurais bien aimé faire les Beaux-Arts, ma réussite au concours de l’Ecole normale en a décidé autrement ». Elle quitte Saint-Étienne pour répondre à sa nomination comme professeur de français et d’histoire au collège Papire Masson de Saint-Germain-Laval. Toute sa carrière s’y est déroulée. Aujourd’hui, active retraitée, elle aime aussi marcher, voyager avec son époux Christian et s’occuper de ses chats.

Note

Lune d’ô de Jacqueline Peurière-Ferlin aux éditions du Tramblé, 14 euros.
06 77 38 68 88, tramble@orange.fr site : http://poesiepassion.fr
Il sera en vente après la Fête du Livre à la Librairie de Paris à Saint-Étienne.


Agenda

<<

2021

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 18 février 2021

Publication

67 Articles
Aucun album photo
1 Brève
Aucun site
1 Auteur

Visites

5 aujourd’hui
8 hier
50425 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté