L’Âme du Violon

jeudi 12 janvier 2017

Article parut dans Aix-Echos N°110 Automne 2016

Le 10ème ouvrage de Jacqueline Peurière-Ferlin rend un hommage à la vie tendre, poétique, hommage parfois teinté d’humour et de juste colère. Dans un dialogue subtil avec « l’œil… de bœuf », regard secret sur un monde de souvenirs urbains, l’auteure dévoile ses mémoires d’enfance entre réalité et imaginé. Et l’âme du violon transmet au lecteur les vibrations des mots dans lesquels la poésie a élu domicile vivant.

D’entrée de jeu… car il s’agit bien toujours en littérature d’un jeu entre écrivain et lecteur…, Jacqueline Peurière-Ferlin nous rappelle à travers deux citations, l’une de Nazim Hikmet, l’autre de René Guy Cadou, ce perpétuel mouvement des pensées qui font surface, se bousculent et nous entraînent vers des univers mémoriels lumineux où l’imaginaire croise des bribes de réalité…

Article complet ci-dessous en pièce jointe

PDF - 1.4 Mo

Agenda

<<

2021

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012

Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 18 février 2021

Publication

67 Articles
Aucun album photo
1 Brève
Aucun site
1 Auteur

Visites

5 aujourd’hui
8 hier
50425 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté